Emploi

Retour sur le salon des services à la personne 2017

Salon des services à la personne : 14 et 15 novembre 2017

Vous n’avez pas pu vous rendre au salon des services à la personne en 2017 ?

UNISAP 95 y est allé le 15 novembre dernier.

Le salon des services à la personne est l’évènement annuel qui réuni à la fois les professionnels, les particuliers et les salariés du secteur.

20 000 personnes étaient attendues à cette 11ème édition.

Mercredi 15 novembre 2017

Conférence : La version 7 du référenciel Qualicert «  services aux particuliers ». Pourquoi ? Comment ?

Intervenant : Frédéric DUVIGNAUD, responsable développement secteur médico social – SGS et Florence MILLET, Réfèrente technique secteur médico social – SGS.

« SGS ICS et la FESP ont décidé de lancer une version 7 du référentiel Qualicert RE/SAP « Services aux particuliers » pour répondre aux nouvelles exigences du secteur en termes d’évaluation interne et externe. »

Le 1er référenciel développé par la FESP a été édité en 1999 depuis plusieurs années avec l’évolution réglementaire du secteur , plusieurs versions ont été crées dont la V7 au mois de juillet 2017.

M. DUVIGNAUD annonce une V8 pour 2018 avec l’évolution du cahier des charges de l’agrément.

Une demande d’équivalence totale de l’évaluation externe a été demandé pour les structures certifiées QULAICERT. Cette demande est aujourd’hui en attente du retour de la DGCS (Direction Générale de la Cohésion Sociale).

Cette certification est valable 3 années. Un audit de la structure est réalisé chaque année.

Quelques objectifs de cette certification :

  • Un référentiel décliné par activité
  • Un augmentation du niveau d’exigence des structures
  • Un professionnalisation du secteur
  • Une augmentation dans le niveau de qualité des prestations

Le plus de la V7 :

Dans cette version 7, l’audit va entreprendre des visites sur site chez les usagers.

Pour rappel la certification QUALICERT n’est destiné qu’aux structures de services à la personne. Les SSIAD et les SPASSAD y sont exclus.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la certification QUALICERT, connectez vous sur le site de la SGS : http://www.sgsgroup.fr/fr-FR/Local/France/Solutions/Qualicert-Service-Certification.aspx

Conférence : Business intelligence : comment analyser des données et piloter son activité ?

Intervenants : Henry BOUCHET, Directeur produit – Xelya et Hervé GAMBIEZ, Expert métier – Ximi société Xelya.

L’éditeur de logiciel Xelya a présenté sont nouvel outil créer à partir du nouveau née de Microsoft le « power BI » qui permet avec des options de requête de données performantes d’analyser son activité.

Xelya précise que Ximi est un logiciel full web qui n’a pas besoin d’installation de logiciel interne.

Les informations sont sécurisées car le système d’information est maitrisé via un datacenter propre à l’éditeur.

C’est un outil permettant de tracer l’ensemble de l’activité ( devis, facture, planning etc) et également de croiser des données et d’éditer des rapports.

Exemple :

Vous souhaitez obtenir des informations sur un temps donné, de l’évolution de votre chiffre d’affaire à partir :

  • Du type d’activité ( ménage, repassage, garde d’enfants…)
  • Du secteur géographique
  • Des villes….

En quelques clics, vous pouvez obtenir des visualisations interactives de pointe….

L’ensemble de ces informations vous permettent de planifier automatiquement vos intervenants absents …. mais aussi de réaliser des campagnes de communication.

La technologie avance à grands pas dans les SAP !

Conférence : Plateformisation des services à la personne, sans alliance point de salut !

Intervenants : Karim ABICHAT, Cofondateur et PDG – OGUST, Aurélie DECKER, Directrice – EFSI, Didier HUMBERT, Cofondateur – OGUST, Mehdi LOUALI, Directeur général – HELPING, Olivier PERALDI, Directeur général – ( Fédération des Entreprises de Services aux particuliers (FESP) et François SIBAUD, Cofondateur – Boston services

Les entreprises de service à la personne sont directement impactées par la transition numérique ( création d’une vitrine web….)

Les freins identifiés sont :

  • Des moyens financiers limités
  • Le manque de temps
  • Une absence de savoir faire technologique

La digitalisation semble difficile à mettre en place pourtant le secteur devra l’anticiper.

  • 67% des structures interrogées pensent que leurs clients seraient intéressés par la vente en ligne.

Le digital est de plus en plus présent dans le processus de recrutement : outils dématérialisés ( application web…).

De plus, le domicile tend à être de plus en plus connecté !